Un weekend à Rome début septembre 2016 : nous sommes partis un vendredi matin, et revenus un lundi soir. Je vous propose ici l'itinéraire que nous avons suivi pendant les quatre jours de voyage, qui permet de voir l'essentiel sans se presser, et de profiter de la "dolce vita". Il faisait encore très chaud à cette période de l'année, et nous avons essayé de profiter du matin, puis de la fin d'après midi, en nous accordant une pause pendant les heures chaudes. Suivez nous pour ce beau voyage, qui va remettre un peu de soleil dans la grisaille automnale.

 

Nous sommes partis un vendredi vers 12h de l'aéroport d'Orly. Après deux heures de vol, nous sommes arrivés à l'aéroport de Rome, puis nous avons rejoins notre hôtel situé dans à quelques pas de la Fontaine de Trévi (au centre de la carte). Nous sommes partis en direction du nord, voir les Escaliers de la Trinité des Monts, la Piazza di Spagna, puis la Piazza di Popolo. Nous avons pris un escalier pour rejoindre le parc de la Villa Borghese, où nous nous sommes promenés tranquillement. Nous avons finalement rejoint le quartier de Barberini pour manger une bonne pizza.

 

Si nous avons voulu aller à Rome, c'est avant tout pour voir les édifices de la Rome Antique. En fait, j'y avais déjà été au collège, avec la classe de latin, mais sans en garder beaucoup de souvenirs. Nous avons choisi d'y consacrer une journée entière, en se levant tôt pour profiter avant qu'il fasse trop chaud. Direction le Colisée en premier, puis le Forum Romain, et enfin les Thermes de Caracalla, pour s'imprégner de cette civilisation. Évidemment, les édifices de la Rome Antique ne se limitent pas à cela, on trouve aussi des musées, ou la Via Appia, mais ce sera pour une autre fois.

 

Nous étions à Rome pour un dimanche particulier, celui de la canonisation de Mère Thérésa. Hors de question d'aller au Vatican, vous imaginez la foule. On en profité pour s'imprégner du centre historique de la ville de Rome, avec ses grandes places et ses monuments comme le Panthéon. Nous nous sommes perdus dans les petites ruelles ombragées, où seuls les scooters passent. L'après midi, nous nous sommes avons traversé le Tibre, et avons profité du calme du quartier du Trastevere, avant que la foule y vienne pour la soirée.

 

Avant de reprendre l'avion pour Paris, nous avions une bonne partie de la journée à consacrer à la visite de la cité du Vatican. Quelques uns des évènements consacrés à Mère Thérésa étaient toujours en cours, et nous ont empêché de visiter la cathédrale Saint Pierre comme nous l'avions prévu. A la place, nous avons été nous promener dans le quartier autour de ce mini État, avant d'aller dans le Musée du Vatican. Finalement, cette journée a été la plus décevante, à cause de la foule de touristes qui a empêché une visite paisible des lieux.