Ærø est la dernière île du sud du Danemark que nous avons visité, pendant deux jours. A une heure de ferry de Svendsborg, cette petite île de 30km de large sur 9 km de long est un paradis de nature, parfait pour une escapade romantique. On peut se poser sur les plages bordée d'un mer claire et des cabanes colorées, se promener dans les petits villages, profiter de la nature. C'est d'ailleurs un île connue pour être une destination de mariages (notre hôte nous a même demandé si on venait pour se marier!). C'est l'endroit idéal pour déconnecter, prendre le temps, se balader en vélo.

Urehoved & Ærøskøbing

Notre ferry est arrivé dans la ville d'Ærøskøbing, charmant petit bourg, qui concentre des commerces, et des maisons colorées et fleuries. On peut se promener sur le bout de terre au nord d'Ærøskøbing, Urehoved. C'est un endroit calme, où la mer était transparente et turquoise (mais froide!). Sur la plage, on trouve des enfilades de cabanes colorées. A cette époque de l'année il n'y avait personne, on a trouvé ce qu'on cherchait : le calme!

 

Vers l'Ouest d'Ærø

Après Ærøskøbing, nous avons pris la route vers l'ouest en longeant la côte. On s'arrête dans un petit port, encore la mer claire. Puis les petits villages avec leurs maisons en toit de chaume, on dirait des maisons normandes. Ce serait idéal à faire à vélo, mais les loueurs étaient fermés à cette période de l'année (hors saison).

Autour de Marstal

Pour notre deuxième jour à Ærø, la pluie s'est invitée. Nous avons visité Marstal, la plus grande ville de l'île, avec presque 2500 habitants! Tout est tranquille, seul le chantier naval s'active. On se promène sur le petit bras de terre qui longe la mer, là encore on est seuls au monde.

Chez Max

Nous avions un petit cocon à Ærø, un logement chez Max et Birgitte, dans une maisons typique du Danemark. La décoration à l'ancienne, le poêle pour nous chauffer, le coin lecture cosy, tout était là pour qu'on se repose, qu'on prenne du temps pour nous. Tout cela au milieu de nul part, dans un grand et beau jardin. Et avec l'accueil de Max, qui nous a donné les bons plans, des œufs, une part de gâteau, et tout cela en français. Il parait que les gens d'Ærø sont les plus gentils du Danemark. Ils laissent même des oeufs au bord de la route, pour ceux qui veulent en acheter!

Au revoir Ærø

L'île vit au rythme des ferrys qui la relient à la Fionie ou au Jutland. Une dizaine arrive et repart chaque jour. Sur le bateau, il y a tous les services, et même un excellent wifi! On navigue au large d'îlots, et sur la côte, de grandes maisons avec un embarcadère. A croire que tous les danois ont un bateau. Il est temps de quitter cette île romantique, après avoir pris un bol de nature, et de tranquilité.

4 thoughts on “Ærø, l’île romantique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *