Il y a 5 ans, j'étais à Santiago du Chili, où j'ai vécu 10 mois (d'aout à juin). La série d'articles à venir a pour but de vous présenter cette ville, dont les guides disent souvent qu'elle ne vaut pas le détour. Je n'y suis pas allée à Santiago en tant que touriste, mais en tant qu'étudiante, et j'ai adoré vivre là bas. C'est une ville très dynamique, avec des parcs, pleins de bars ou sortir, des quartiers patrimoniaux. Bien sur, j'avais la chance de vivre dans un quartier à la fois plutôt central et calme, de pouvoir me rendre à mon stage en vélo, ce qui n'est pas le cas de tous les santiaguinos.

Pour ce premier article consacré à Santiago du Chili, je vais vous présenter Santiago Centro, la commune centre, et ses principaux points d'intérêt.

Autour de l'Alameda

Santiago est traversée par différentes artères de circulation. L'une d'entre elle, qui traverse le centre ville s'appelle l'Avenida del Libertador Bernardo O'Higgins, ou Alameda. Une ligne de métro suit aussi cette longue avenue, qui part de la place d'Italie, et se dirige vers le sud ouest, sur 10 kilomètres, desservant plusieurs grandes stations de bus.

C'est un bon point de repère pour visiter la ville, car plusieurs points d'intérêt sont situé aux alentours de cette avenue: les deux grandes universités (Universidad Catolica, et Universidad de Chile), le palais présidentiel de la Moneda, le cerro Santa Lucia (auquel un article sera consacré).

Le palais de la Moneda

La Moneda est le palais présidentiel du Chili. C'est un bâtiment austère, construit par les espagnols quand le Chili était encore une colonie (il a été fini en 1805). A l'origine, le bâtiment devait être l’hôtel des finances, d'où sont nom, la Moneda qui signifie monnaie. C'est un batiment qui représente un évènement historique important au Chili, le coup d'état du 11 septembre 1973 par le général Pinochet: dans ce palais s'est suicidé le président Salvador Allende. Il a d'ailleurs été partiellement détruit ce jour-ci. Il est possible de visiter une partie du palais.

Lastarria & Bellas Artes

Bellas Artes est un petit quartier Bohème et artistique de Santiago. Dans des petits rues calmes et verdoyantes, on trouve des boutiques de créateurs, des salons de thé où manger une pâtisserie pour le gouter, un cinéma d'art et d'essai ou encore une brocante de livres.

 

Plaza de Armas

Au nord de l'Alameda, on trouve la Place d'Armes de Santiago. Les santiaguinais se retrouvent pour boire un verre ou pour jouer aux échecs. Elle est aussi au coeur de rues piétonnes commerciales, et de galleries de boutiques. La Cathédrale de Santiago donne sur la place, et à côté on trouve le Musée d'art précolombien.

The View From...

Une belle vue depuis Santiago, depuis le dernier étage d'un immeuble situé au coeur de Santiago Centro, en plein hiver, quand les Andes sont enneigées et que le soleil est bas.

Informations Pratiques

Tous ces sites sont situés à proximité des stations du métro de Santiago, sur la ligne 1 (U. Catolica, Santa Lucia, U. de Chile, La Moneda) et sur la ligne 5 (Bellas Artes et Plaza de Armas).

Musée d'Art Précolombien : ouvert du mardi au dimanche, de 10h à 18h. Entrée générale de $3500 pesos chilenos. Pour y accéder, le métro le plus proche est "plaza de Armas". Plus d'informations sur : www.precolombino.cl

Palais de la Moneda: du lundi au vendredi, visites guidés sont organisées, il faut s'inscrire sur http://visitasguiadas.presidencia.cl/

2 thoughts on “Santiago Centro

  1. J’avais eu le même genre de remarques lorsque je suis partie à Washington (même si beaucoup moins longtemps que toi au Chili, je n’y suis restée qu’un mois). Mais tout le monde était très négatif sur cette ville qui paraissait à tous sans intérêt. Je me suis vite rendu compte qu’à force de répéter ça les gens ne cherchent même plus à voir par eux-mêmes et c’est bien dommage, ils ratent beaucoup de choses. Ton projet de faire découvrir à tous Santiago à travers ton expérience est super 😉 et la vue sur la ville et les Andes est superbe!

    1. Je ne savais pas que c’était la même chose à Washington. Merci pour tes encouragements, au final c’est surement pour ça qu’on fait des blogs de voyage, pour partager de nouveaux endroits, un peu éloignés des sentiers battus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *