Escale à Naples

Nous arrivons à Naples vers 13 heures, avec une vue magnifique sur le Vésuve. Notre escale ne durant que 5 heures, nous avons choisi de visiter Pompéi, et avons malheureusement du faire l'impasse sur une découverte de Naples.

 

Après midi à Pompeï

Pompéi est une cité romaine qui a été ensevelie par de la poussière et des coulées de boue, à la suite de l'éruption du Vésuve en l'an 79. Elle a été redécouverte au XVIIème siècle, et peu à peu les fouilles ont fait émerger les restes de cette cité. Une partie reste encore sous terre. Le site archéologique est immense, d'après notre guide on pourrait passer une semaine à tout visiter. Nous aurons donc simplement quelques aperçus.

C'est incroyable de marcher sur ces routes construites par les romains, pour leurs chars, au milieu de ce qui étaient leurs commerces et leur maisons. Nous arrivons sur le forum, un des endroits les plus importants de la cité. C'est un lieu religieux, avec les temples de Jupiter ou d'Apolon. C'était aussi un lieu économique, et juste à côté on a pu visiter d'anciens lieux de marché. C'est à ce endroit que l'on peut voir entreposés divers objets retrouvés pendant les fouilles, comme des amphores. On s'est promenés dans différentes rues, on a pu voir les thermopoliums, où les bars de l'époque, ou encore une maison close. Comme le disait notre guide, on n'a rien inventé! Enfin, on a aussi visité la villa du Fauno, où vivait l'un des familles les plus riches de la ville, avec la statut d'un Faune dans l'atrium, ses jardins, et une belle mosaïque sur une bataille.

Une visite qui donne envie de revenir, il reste tant de choses à faire : les thermes, le théâtre, des villas... Découvrir la cité antique avec une guide était un plus, pour apprendre plein de choses sur les lieux que l'on a vu, même si ça enlève la liberté d'aller voir ce qui nous intéresse le plus.

 
 

Départ de Naples

Après un après midi plein de découverte, il est déjà temps de lever l'ancre, vers la prochaine destination. La baie de Naples s'éloigne petit à petit, et les dauphins, encore une fois, nous ont suivi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *