Depuis 3 semaines je suis en Aubrac, pour mon terrain de thèse. Malgré des problèmes de réseau téléphonique et internet et une météo mitigée, l'Aubrac est endroit magnifique, qui gagne à être connu. L'Aubrac, c'est le calme, la campagne, les grandes étendues vertes et vallonnées. C'est aussi un patrimoine, avec de très jolis petits villages perdus, et un terroir, avec ses fameux couteaux de Laguiole, ses vaches de race Aubrac et le fameux Aligot. L'Aubrac est traversé par un des chemins de Saint Jacques de Compostelle, celle qui part du Puy en Velay, c'est un peu le paradis des randonneurs. Et je crois que j'aimerais un jour faire ce chemin, jusqu'à Conques au moins.

En attendant, je vous laisse découvrir les premières photos, prises sur le bord des routes sinueuses, pour me rendre à Mende en Lozère.

Parce que quand je suis dans ma voiture, j'ai envie de m'arrêter toutes les cinq minutes pour prendre une photo.

 

Informations

L'Aubrac est haut plateau situé entre le Nord Aveyron (Laguiole), le sud Cantal (Chaudes Aigues) et le Nord-Ouest de la Lozère (Saint Chély d'Apcher).

Pour visiter l'Aubrac, une voiture est nécessaire, mais le plateau est aussi traversé par des chemins de randonnée (en particulier un des chemins de Saint Jacques de Compostelle). Pour venir en train, les gares le plus proches sont celles de Saint Chély d'Apcher, Marvejols, Aumont Aubrac, Saint Flour, ou encore Rodez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *